MedTool photos

Medtool fontes
Invité - Visualisation d'une photo

didierfontes.medtool.net

Jeudi 21 Octobre 2021

 
 
FAQs

PHOTOS
Liste des photos
Soumettre une photo

Recherche :

Recherche avancée

THEMES:

ESPACE MEMBRES
Inscription
Identification
Mot de passe oublié ?

Newsletter:

1- Choisissez:


2- Entrez votre email:


Entorse du pouce : diagnostic et opération   (05/03/2020)
Thème : Main

 

zoom:

8 photos:  

 

photo N° 1
Lancer le diaporama
Description de la Lesion de STENER
lésion de Stener.jpg
taille : 546x410 pixels
poids : 35.29 Ko

Les entorses du pouce peuvent être traitées parfois médicalement (par immobilisation) ou chirurgicalement en cas d’entorse grave lorsque le ligament n'est plus en face de son attache normale en raison de l'incercération d'un petit muscle du pouce (lésion de Stener). Elles touchent essentiellement l’articulation entre le métacarpe et la 1ère phalange du pouce, appelée articulation métacarpo-phalangienne. L’intervention chirurgicale consiste alors à réparer les ligaments rompus de cette articulation.

DIAGNOSTIC -  L’articulation métacarpo-phalangienne du pouce devient rapidement gonflée et douloureuse après le traumatisme (chute dans la neige ou écartement brutal du pouce par la dragonne d'un bâton de ski). La mobilisation du pouce devient rapidement très douloureuse.  Lors de la palpation, le médecin retrouvera une douleur précise sur le ligament concerné, en général sur la face interne de l’articulation. Par des manœuvres adaptées, le médecin recherchera des signes d’instabilité qui évalueront le degré de gravité de cette entorse (notamment le test de la bouteille qu'il n'est pas possible de tenir entre pouce et index). Ce n’est pas l’importance de la douleur qui conditionne la gravité de la lésion anatomique. L’évaluation du degré de lésion de l’entorse du pouce est fondamentale, car elle conditionne le choix du traitement le plus adapté.  Une radiographie sera en général demandée à la recherche d’un arrachement osseux associé, ainsi dans certains cas une échographie complémentaire voire une IRM si le diagnostic a été retardé ou qu'un doute persiste vis-à-vis d'une incarcération ligamentaire (lésion de Stener) justifiant systématiquement une intervention chirurgicale afin de repositionner le ligament sur son attache anatomique normale. 

TRAITEMENT MEDICAL PAR IMMOBILISATION - Lorsque la rupture du ligament latéral interne est partielle et ne déstabilise pas l’articulation, un traitement orthopédique par immobilisation peut être proposé selon le degré lésionnel de l’entorse du pouce.
- Entorse bénigne, une simple immobilisation pendant quelques semaines par attelle ou strapping 
- Entorse de gravité moyenne, une immobilisation par attelle peut également être mise en place. Cette immobilisation durera généralement 6 semaines. Il est préférable d’avoir recours à une orthèse thermoformable sur mesure.
- Entorse grave, une intervention chirurgicale est nécessaire afin de réparer les ligaments. Une immobilisation de 4 à 6 semaines sera ensuite nécessaire, suivie d’un programme de rééducation. Hospitalisation ambulatoire Anesthésie loco-régionale

COMPLICATIONS - raideur, infection toujours possible, mais rare pour ce type d’intervention. Rupture secondaire ou une détente du ligament peut survenir après quelques mois. Un risque d’algoneurodystrophie est exceptionnel. Perte de sensibilité peut survenir pendant quelques semaines ou quelques mois sur le dessus du pouce. Limitation de la mobilité et de la force du pouce peut persister chez certaines personnes.

 


Sprained Thumb - OrthoInfo - AAOS.pdf
1021.23 ko

temps de téléchargement estimé :
- connexion 56.6 kb/s (RTC) : 2mn25s
- connexion 256 kb/s (ADSL) : 31s
- connexion 512 kb/s (ADSL) : 15s


Posté par WSM fontes

cette photo vous intéresse ? Contactez-nous !

(AUTRE)
contact@websiteminute.fr


accueil MedTools basculer vers :
MedTools boursesMedTools diaporamasMedTools photosMedTools publicationsMedTools videos
Page generation: 0.135173 s
MedTools v4.3.1
Copyright © 2002 - 2021 ESENS - All rights reserved.

  MedTools support :
contact@esens.fr
www.esens.fr

e-sens